TOUS NOS CONSEILS POUR PRÉPARER SON WEEK END À ROME

VENIR À ROME POUR QUELQUES JOURS OU SEULEMENT POUR UN WEEK END DEMANDE UN PEU D’ORGANISATION
Le temps d'un week end a Rome

Bravo ! vous vous êtes décidés : votre prochaine destination de voyage sera Rome. Berceau de notre civilisation, Cité Éternelle, la capitale de l’Italie reste une destination privilégiée et le rêve de nombreuses personnes : la célèbre chanson d’Etienne Daho « Week End à Rome » en est la preuve !

Vous êtes prêts à gravir les 7 collines, fouler les pavés antiques et marcher sur les pas de Rémus et Romulus qui sont à l’origine de la création de Rome ?

Nous allons voir ensemble comment découvrir cette ville de façon originale et insolite afin d’avoir un regard différent sur Rome

Nous aborderons les questions essentielles : comment venir, où se loger, à quelle période, comment se déplacer dans la ville, les incontournables à voir, où manger et nos coups de cœurs. Mais nous mettrons aussi en avant les visites et activités insolites que nous avons organisées et que nous avons envie de vous faire partager.

Nous habitons la ville depuis plusieurs années et nos expériences personnelles nous permettent de vous faire partager notre vision de cette ville d’une manière informée, pratique et objective. Toutes les photos sont de nous et les informations sont mise à jour régulièrement !

Comment venir en week end à Rome : le transfert aéroport. 

Même si tous les chemins mènent à Rome, mieux vaut ne pas se tromper d’avion et d’aéroport !

Au départ de toutes les grandes villes en France (Lille, Nantes, Paris, Lyon, etc.), vous avez le choix des compagnies low-cost (Easyjet, Vueling, Ryanair) ou des compagnies régulières (Air France, Alitalia) pour des vols plus confortables.

Vous atterrirez soit à l’aéroport de Fiumicino-Leonardo da Vinci (compagnies régulières, Easyjet et Vueling), soit à celui de Ciampino (Ryanair)

Le gros avantage en atterrissant à Fiumicino est que vous pourrez profiter de notre activité : Apéro à la mer – histoire de bien commencer votre week end à Rome ! 

Une fois à l’aéroport, comment faire pour rejoindre le centre ville ? Plusieurs types de transferts sont disponibles, selon votre aéroport d’arrivée et votre budget. Suivez le guide !

Une fois arrivé à l'aéroport de Fiumicino, vous avez le choix pour votre transfert aéroport

Depuis l’aéroport de  Fiumicino-Leonardo da Vinci, situé à environ 30 km au sud-ouest du centre historique, pour le transfert aéroport, différentes navettes ou options vous permettent de rejoindre votre hébergement depuis l’aéroport :

 

1 : Le Leonardo Express

C’est le train rapide sans escale qui relie l’aéroport de Rome Fiumicino à la gare de Rome-Termini, la gare centrale de Rome, en seulement 32 minutes avec des départs réguliers toutes les 15 minutes. Le coût est de 14 euros par personne, mais peut descendre à 8 euros en fonction des horaires. 

Achetez en avance vos billets ici (quand le site veut bien fonctionner !).

Il est possible d’acheter vos billets à des distributeurs automatiques situés dans l’aérogare ou juste avant l’entrée du quai. Pensez à composter votre billet.

Pour les horaires: les trains circulent entre 6h08 et 23h27 depuis l’aéroport (attention ! si votre vol arrive tard le soir, assurez-vous que, une fois dans le centre, le métro ou les bus fonctionnent encore pour vous rendre à votre hôtel). Dans le sens gare/aéroport, les trains circulent de 5h20 à 22h35.

 

2 : Les trains urbains FL1

Si vous logez dans l’ouest de Rome, les trains FL1 en direction de la gare de Tiburtina sont faits pour vous. Le prix de 8 euros est moins cher que le Leonardo Express et cela peut vous éviter le complément métro/bus.

Ces trains sont au départ de l’aéroport, dans la même gare que le Leonardo Express.

Ces trains mettent 50 minutes pour rejoindre la gare de Tuscolana. Il y a plusieurs arrêts possibles, en particulier les gares de Trastevere, Ostiense (métro Piramide) et enfin Roma  Tuscolana.

Attention cependant, il n’y a pas d’arrêt à la gare principale de Roma-Termini.

Les trains circulent très régulièrement : un train toutes les 15 minutes en semaine, et toutes les 30 minutes le weekend et en soirée. Les trains circulent entre 5h57 et 23h27 dans le sens Fiumicino > Tiburtina et entre 5h01 et 22h01, dans le sens Tiburtina > Fiumicino. Trains FL1

Les taxis conventionnés de la ville de Rome pour votre transfert aéroport à Rome
Autre alternative pour votre transfert aéroport : les taxis privés

3 : Les taxis autorisés (Comune di Roma) 

Ils sont de couleur blanche; le tarif est fixé à 48 euros pour un trajet aéroport/centre-ville de Rome, le centre ville étant délimité par le mur d’Aurélien (si vous rejoignez un adresse  » hors les murs « , la course sera chiffrée par le taximètre). Les tarifs des taxis sont pour 4 personnes et leurs bagages.

Les prix peuvent donc varier selon votre destination finale, mais ils sont réglementés, donc pas d’arnaque si vous prenez bien ces taxis (Comune di Roma).

Par exemple : si votre hôtel est situé à l’intérieur du Grande Raccordo Anulare, il vous en coûtera moins de 70 euros. Attention tout de même aux tarifs de nuit, dimanche, etc.

Attention aux dizaines de taxis non conventionnés qui pratiquent des prix aléatoires et les taxis de la ville de Fiumicino qui, eux, sont réglementés mais plus chers

La Ville de Rome a mis en place un numéro d’appel unique, à appeler si vous souhaitez commander un taxi : 060609. Si cela ne fonctionne pas, ajoutez l’indicatif de l’Italie (+39) et composez le +39 060609.

 

4 : Les taxis privés

A commander via l’application par exemple. Le prix est d’environ 55 € en fonction de votre destination finale. 

Attention Uber, très utilisé en France, est beaucoup plus cher en Italie !

Vous pouvez également commander un taxi via internet, il vous récupérera directement à la sortie de l’avion. 

Attention aux personnes qui vous abordent pour vous proposer leurs services: il n’y a aucun cadre légal et la sécurité laisse parfois à désirer (sans être moins cher!!). Nous en avons fait l’expérience: il n’y avait pas de ceinture de sécurité à l’arrière…

Il est également possible d’appeler directement les grandes sociétés qui gèrent les taxis : Radio Taxi (06 35 70), Samarcanda Taxi (06 55 51), la Capitale (06 49 94) oder Mondo Taxi (06 88 22). 

Mais vous pouvez également réservez un taxi privé pour votre transfert aéroport ici !

 

5 : Les Bus

Plusieurs compagnies de bus proposent la ligne Fiumicino / Gare Termini en 55 mn environ. Plus économique que le train Leonardo Express ou bien sur les taxis, le billet de bus tourne entre entre 5,90 euros et 7 euros le trajet simple, avec un discount si vous achetez immédiatement l’aller retour. Les départs se font toutes les 30mn ou toutes les heures selon les compagnies.

Vous pouvez acheter en avance vos billets sur la plupart des sites ou bien juste avant de monter dans le bus, à votre arrivée. Les bus sont facilement trouvables en sortant de l’aéroport. Suivez la signalisation !

Terravision
à Fiumicino: niveau arrivées, Terminal 3, arrêt de bus n°14
Dans Rome, à la gare Termini : Via Giolitti 38

Rome Airportbus
à Fiumicino: niveau arrivées, Terminal 3, arrêt de bus n°15
Dans Rome, à la gare Termini : Via Giolitti 38  

TamBus
à Fiumicino: niveau arrivées, Terminal 3, arrêt de bus n°13
Dans Rome, à la gare Termini : Via Giolitti 34
(à noter un arrêt à Ostiense, intéressant si vous logez dans l’ouest de Rome: Piazza XII Octobre 1492)

Car 2 go, une bon choix pour votre transfert aéroport
Enjoy, une autre solution d'auto partage à Rome

6 : Louer un véhicule en auto-partage

Pour rejoindre votre hôtel depuis l’aéroport ou circuler en ville pendant votre week-end, l’auto-partage est une solution qui fonctionne bien à Rome. Il existe deux offres principales : 

Car2go : Il s’agit de la location “en share” de Smart for 2 et for four (2 ou 4 personnes).

https://www.car2go.com/IT/en/rom/

Car2go est présent à votre arrivée, soit à l’aéroport de Fiumicino-Leonardo da Vinci, soit à l’aéroport de Ciampino.

Pensez à vous inscrire quelques jours avant votre départ, car parfois le site prend le temps de vérifier manuellement votre permis de conduire.

Téléchargez l’application sur votre smartphone.

A l’aéroport de Fiumicino, les voitures se trouvent dans le parking en face du Terminale 1. Une fois votre valise récupérée, réservez votre Car2Go : vous avez 20 minutes pour prendre possession de votre voiture, ce qui est tout à fait possible en marchant à un pas normal.

Le navigateur est assez intuitif et vous arriverez à votre destination facilement.

Le voitures sont géo localisées: vérifiez bien que le trajet est considéré comme terminé avant de laisser le véhicule. En ville, vous pouvez vous garer sur l’emplacement de votre choix, (si vous êtes en périphérie, vérifiez bien que la zone soit couverte). 

 

Enjoyeni : Il s’agit de la location de Fiat 500 (4 personnes) en auto-partage, parfaite pour circuler comme un vrai italien !

https://enjoy.eni.com/en/roma/home

Cette application vous permettra de conduire une FIAT 500 rouge. La procédure à suivre est à peu près la même que pour Car2Go : création de compte, chargement des papiers d’identité et du permis de conduire, enregistrement d’une carte de paiement, etc.

Enjoyeni est présent à l’aéroport de Fiumicino-Leonardo da Vinci et à l’aéroport de Ciampino.

Depuis l’aéroport de Ciampino qui est situé à une quinzaine de kilomètres  au sud-est de Rome, vous aurez le choix pour votre transfert aéroport entre différentes navettes : 

 

1 : Les bus

C’est la manière la plus économique de rejoindre le centre de Rome (gare de Termini) en 40 mn environ. Selon les compagnies, vous voyagerez entre 4 et 6 euros. L’aéroport de Ciampino étant petit, aucun problème pour trouver les bus: vous les repérerez facilement en sortant de l’aérogare. 

Achetez vos billets en ligne (voir liens des compagnies ci-dessous) ou juste avant de monter dans le bus. 

Terravision toutes les heures
Dans Rome, à la gare Termini: Via Giolitti 38

Rome Airportbus, toutes les 30 mn
Dans Rome, à la gare Termini: Via Giolitti 38

 

2 : Les taxis autorisés (Comune di Roma)

Entre Ciampino et Rome aussi, le prix du trajet est fixe (si vous vous rendez dans l’enceinte du Mur d’Aurélien) : 30 euros, donc pas de mauvaise surprise. Attention à bien choisir un taxi officiel, reconnaissable à sa couleur blanche. 

 

3 : Les taxis privés (voir ci-dessus)

 

4 : Louer un véhicule en auto-partage (voir ci-dessus)

Où se loger à Rome pendant votre séjour  

Une question essentielle, car il est important de bien récupérer après de longues journées passées à arpenter les pavés romains. Il serait dommage de revenir fatigué de son week end à Rome !

Le choix du quartier, le budget, le type de logement: pour répondre à toutes ses questions il y a Sophie – dormirarome.com, qui saura vous trouver un nid douillet, suivant votre budget et le quartier souhaité.

Stop aux grosses centrales de réservation, un peu d’humain ne fait pas de mal! 

Nous aimons les quartiers suivants :

  • Le Celio (proche du Colisée), quartier tranquille sur l’une des 7 collines. Vous rejoindrez facilement le centre historique en passant par le Colisée et le Forum antique. Un trajet dont on ne se lasse jamais.
  • Trieste, un peu plus loin mais la ligne B du métro vous emmène directement dans le centre. Vous profiterez d’un vrai quartier romain, avec ses familles, les vraies pizzerias et gelateria. Une odeur de café et de pâtes fraîches vous plonge dans l’ambiance romaine.
  • Trastevere, un quartier plein de charme, ses petites ruelles, ses animations le soir et ses célèbres apéritifs.
  • Le quartier du Vatican où vous trouverez des logements un peu moins chers. Les restaurant sont cependant plus rares.
  • Autre quartier, financièrement intéressant, Termini. Ce n’est pas le plus beau des quartiers, mais il a  l’avantage de proposer tous les moyens de transports (bus, métro, trains, loueurs de voitures, etc.). Vous pouvez rejoindre le centre historique à pied en empruntant la Via Nazionale qui vous mènera directement à la Piazza Venezia.

Et puis, si vous voulez vous faire plaisir, voici une sélection d’hôtels de luxe (même si l’offre est limitée à Rome par rapport à celle d’autres capitales européennes). 

Vous trouverez nos coups de cœur :

  • Hotel de Russie : Centre historique à côté de la piazza del Popolo, magnifique. Via del Babuino, 9
  • Palazzo Manfredi : certaines des chambres donnent directement sur le Colisée.Via Labicana, 125
  • Fendi private suites : au croisement de Via del Corso et Via dei Condotti Via della Fontanella di Borghese, 48
  • La Scelta di Goethe (le choix de Goethe) : le must ! Via del Corso à quelques pas de la piazza di Spagna et de la piazza del Popolo. Via del corso ,107
  • Louer une chambre à la Villa Médicis : pour se sentir comme un artiste en résidence. Viale della Trinità dei Monti, 1. pour réserver.

Venez de notre part, ils vous offrirons peut-être le petit-déjeuner !!!

 

Où bien manger à Rome lors de votre week end 

Il est difficile de mal manger à Rome : les produits sont souvent de très bonne qualité et viennent de producteurs locaux. Il est malgré tout possible de tomber sur de mauvaises tables aux prix prohibitifs, surtout à l’approche des quartiers favoris des touristes, piazza Navona, Panthéon, fontaine de Trévi, Campo dei fiori… Evitez les restaurants racoleurs avec une carte très fournie; les bonnes tables n’ont pas besoin de publicité.

Il est fortement conseillé de réserver votre table, surtout le soir.

Vous trouverez ici, une sélection des meilleures tables que nous avons testé pour bien manger à Rome.

Et pour les pizzerias vous pouvez consulter notre sélection dans notre article consacré aux meilleures pizzas de Rome.

Proche Panthéon / Piazza Navona :

Maccheroni : Piazza delle Coppelle, 44 : +39 0668307895. Un carte simple, les melanzane alla Parmigiana sont délicieuses, le tiramisù à tomber.

Proche Piazza di Spagna :

Cantina Belsiana : Via Belsiana, 15 : + 39 06994 1577. Une très belle surprise, cadre très sympa. Une carte principalement à base de pâtes; l’endroit idéal pour déguster un plateau de charcuterie et de fromages accompagné de vins italiens.

Ristorante da Edy : Vicolo del Babuino, 4 : + 39 063600 1738. Dans une petite ruelle de cette zone touristique, vous découvrez une cuisine authentique, du vrai fait maison. A déguster leur pana cotta et les bruschetta. A inscrire dans le programme de votre week end à Rome.

Otello alla Concordia:  Via Mario dei Fiori, 40A:  + 39 066790271. Un joli patio au calme dans ce quartier plutôt animé! Service attentionné et nourriture typique, simple et bonne pour déjeuner ou dîner. 

Largo Argentina :

Enoteca Corsi : Via del Gesù, 87-88, +39 0679 0821. Trattoria typique, avec un vaste choix de vins. Tenu par deux sœurs, des salles remplies de romains, de l’authentique comme nous aimons.

Cul de sac: Piazza di Pasquino 73, +39 06 68801 094. Une enoteca toute en longueur, très animée. Les plats et les planches sont délicieux. On recommande les paupiettes par temps froid !

Via del Corso :

Ginger Sapori e salute : Via Borgognona, 43-46, +39 06 6994 0836

Très bon restaurant, tables dehors quand il fait chaud, cadre agréable également à l’intérieur. Nourriture fraîche et saine.

Prati :

Pizzeria l’Archetto : Via Germanico, 105, +39 06 323 1163. Une vraie pizzeria, fréquentée par les romains, avec un vrai four à bois et de la vraie pizza romaine, à pâte fine. L’endroit est décoré de façon assez simple, mais le prix est très honnête. 

Fabrica : Via G.Savonarola, 8, +39 06 3972 5514. On adore y aller pour un thé avec gâteaux faits maison, un café ou un verre un peu moins pour un vrai repas. C’est l’endroit idéal pour se dépayser à Rome : dans une atmosphère vintage on pourrait se croire ailleurs parmi le mobilier vintage, les plantes et dans un espace articulé plein de curiosités. Le quartier Parti est très près du centre et il est une vraie mine de petits commerces, librairies d’occasion, boutiques d’instruments, quincailleries, marchés… on y flâne volontiers pour faire de nouvelles découvertes

Osteria dell’Angelo : Via Giovanni Bettolo, 24-32, +39 06 3729470. Dans une atmosphère chère au passionnés de rugby, on trouve une vraie trattoria romaine avec une excellente cuisine. Le soir les prix sont fixes et on mange à volonté avec 25 ou 35 euros, selon vos choix.. Excellentes viandes, mais nous donnons la palme à la pasta au “sugo di alici” (sauce d’anchois) : une tuerie !! 

Trastevere :

Pizzeria Ivo : Via di San Francesco a Ripa, 158 : +39 06 581 7082. Une nouvelle pizzeria que nous avons testé, si vous souhaitez être au calme, ce n’est pas l’endroit, mais si vous voulez déguster une des meilleures pizza de Rome à un prix abordable, alors foncez chez Ivo. Les locaux ne se trompent jamais.

Impicetta : Via dei Fienaroli, 7 : +39 06 4201 3406. Venez ici pour une cuisine familiale et copieuse. Le service est agréable et rapide. Un peu à l’écart du bruit du quartier, vous ne serez pas déçu. 

Proche Monti-Cavour : 

Urbana 47 : Via Urbana, 47 : +39 06 4788 4006. 

Sciuè Sciuè : Via Urbana, 56-57 : +39 06 4890 6038. Un endroit à découvrir absolument, véritable cuisine italienne, pâtes fabuleuses, très raffiné. 

Proche Colisée :

Il Bocconcino : Via Ostilia, 23 : +39 0677079175. Accueil très agréable, nous sommes ici dans un vrai restaurant gastronomique italien. Le cadre est très cosy, les pâtes fraiches maisons sont délicieuses. A deux pas du Colisée !

Caffe Propaganda : Via Claudia, 15 : +39 6 9453 4255. Ambiance type brasserie moderne parisienne, la carte est très belle, une cuisine raffinée. A tester le tiramisù dans sa sphère de meringue.

Corso Trieste / Piazza Istria:

Enoteca Graziani : Via di S. Costanza, 9 : +39 68555741. Une carte réduite, mais tout est frais et délicieux. Vous choisissez entre des salades présentées devant vous et 5 choix de pâtes. Pour le vin, il y a du choix par contre ! On déjeune pour 10/12 euros.

A quelle période venir en week end à Rome :

Entre le climat et l’abondance de touristes, quelle est la meilleure période pour découvrir la capitale italienne ?

Rome bénéficie d’un climat méditerranéen; pour vous donner une idée, elle se situe à peu près sur la même latitude que Porto-Vecchio en Corse : pas mal !

Les températures sont plutôt douces toute l’année, avec une période très chaude en août surtout dans le centre ville – c’est l’occasion de profiter des joies de la mer, de découvrir les lacs de Bracciano, d’Albano ou de visiter des villages comme Tivoli (les villas d’Este ou Adriana sont magnifiques) et Viterbo pour ses splendides thermes.
Les températures ne sont jamais très basses, mais la pluie est assez présente en novembre, décembre, mars et avril. Malgré cela, le soleil est souvent au rendez-vous pour nous donner la lumière magique de Rome.

Concernant l’affluence touristique, c’est pratiquement toute l’année avec une période plus dense de mai à septembre, mais nous avons nos endroits secrets pour découvrir Rome au calme….
Certaines dates également apportent leurs flots de touristes :

  • Toutes les grandes fêtes religieuses (Toussaint / Noël / Semaine Sainte et Pâques,…)
  • Le carnaval du Mardi Gras
  • Marathon de Rome (en avril)

Pour visiter Rome, nous avons un faible pour la période de septembre à novembre et de mars à juin, où les températures sont agréables pour profiter d’un apéritif en terrasse !

Les lieux incontournables à voir à Rome pendant votre week end 

Il est évidemment, vous ne pourrez pas tout voir pendant votre week end à Rome. Il faudra faire des choix et bien organiser vos parcours pour ne pas perdre trop de temps entre les différents lieux. Grâce à notre activité découverte de Rome à vélo électrique, vous découvrirez la ville de façon chronologique : la monarchie, la république et l’empire. Histoire de remettre un peu d’ordre dans vos esprits.

La monarchie : entre 754 ans av. J-C et 509 av. J-C

La république : entre l’an 509 av. J.-C. et l’an 27 av. J.-C.

L’empire : entre 27 av. J.-C. et 476 ap. J.-C.

Si nous devions vous conseiller 10 incontournables à voir pendant votre week end à Rome :

1 : Le Colisée :

Emblème de Rome vieux de plus de 2000 ans, le Colisée est facilement visible dès la sortie du métro.
Vous pouvez réservez ici votre billet Colisée/Forum/Palatin.

2 : Forum Romain :

Place principale de la vie publique, culturelle, économique et religieuse de la Rome Antique.

 

3 : Fontaine de Trévi :

Peut-être l’une des plus belles fontaines du monde, de jour comme de nuit. Au croisement de trois rues (Tre Vie), venez jeter une, deux ou trois pièces, si vous souhaitez revenir à Rome, trouver un(e) bel(le) Italien, ou vous mariez avec. Dans tous le cas, l’argent n’est pas perdu car depuis plus de 10 ans, les pièces ramassées chaque jours sont destinées à des œuvres caritatives. 

 

4 : Place Navone

Venez admirer la “Fontaine des Quatres Fleuves “, l’œuvre de Bernini réalisée en 1651 représente le Nil, le Danube, le Gange et le Rio de la Plata. Vous découvrirez également la “Fontaine des Maures”, la “Fontaine de Neptune”  et l’Obélisque de la fontaine des Fleuves d’origine Égyptienne .
 

5 : Place Saint-Pierre

Certainement l’une des places la plus célèbres du monde, la Place Saint-Pierre va vous éblouir et vous surprendre avec ses dimensions exceptionnelles (elle peut accueillir plus de 300 000 personnes), et elle dispose de 140 statues, 2 fontaines (l’une de Bernini et l’autre de Maderno) et une Obélisque.

 

6 : Basilique Saint-Pierre et sa coupole

La Basilique Saint-Pierre, l’édifice religieux du catholicisme le plus important au monde. Achevée en 1626, elle est la deuxième des quatre Basilique majeures de Rome après Saint-Jean-de-Latran qui est la cathédrale officielle de Rome.

Si il ne devait y avoir qu’un endroit à visiter au Vatican par manque de temps durant votre week end à Rome, c’est sans doute la coupole. La vue en haut du dôme est tout simplement exceptionnelle ! 

Visite libre avec accès réservé.


7 : Chapelle Sixtine et musées du Vatican

Qui n’a jamais entendu parlé des plafonds de la Chapelle Sixtine, admirez les chefs d’œuvres de Michel Ange, Botticelli, Le Pérugin, et Luca entre autres. La Chapelle est située à l’intérieur des musées du Vatican. Avec plus de 6 millions de touristes en moyenne par an, les musées du Vatican font partis des incontournables à faire lors de séjour à Rome. Le moment le plus calme est peut-être pendant l’heure du déjeuner en semaine.

Profitez d’un accès coupe file à la Chapelle Sixtine et aux musées du Vatican.


8 : Place d’Espagne

Célèbre place de Rome, son nom vient de l’ambassade d’Espagne qui a pris ses quartier sur la fameuse “Piazza di Spagna”, au pied de l’escalier de la Trinité des Monts pour y découvrirez la fontaine Barcaccia en forme de barque et orné des blasons de la famille Bernini – abeilles et soleils. Plus bas, vous entrez dans le monde du shopping et du luxe dans la rue Via dei Condotti.


9 : Panthéon

Le Panthéon de Rome également Panthéon d’Agrippa est certainement le monument le mieux conservé de la rome antique. D’un diamètre égal à sa hauteur, il dispose d’une ouverture au centre de son dôme qui permet d’illuminer l’édifice. A l’intérieur vous trouverez les tombes de rois italiens et du célèbre Raphaël, peintre et architecte de la renaissance. Aux alentours du Panthéon, allez faire un tour dans l’église Saint-Louis-des-Français où siège de merveilleux Caravage.

10 : Galerie Borghèse et son parc

Raphaël, le Caravage, Rubens ou Botticelli, une collection magistrale qui fait de ce musée un passage obligatoire pendant votre week end. Le nombre de visiteurs étant limité, il est obligatoire de réserver vos billets à l’avance. Galerie Borghèse avec coupe-file et visite avec jardins. Ensuite, partez à la découverte d’un des plus beau parc de la ville avec son célèbre Pincio pour observez en prenant de la hauteur, Rome, la Piazza Popolo, et un coucher de soleil inoubliable sur la Basilique Saint-Pierre.

Nos 10 coups de cœur et visites insolites :

 

1 : Villa Farnesina

2 : Musée Palazzo Massimo

3 : Via Appia Antica et le parc de la Caffarella

4 : Cimetière de Testaccio

5 : Street Art de Tor Marancia

6 : Le parc Doria Pamphili

7 : Le quartier de Garbatella

8 : Villa Adriana – Tivoli

10 : Musée Centrale Montemartini

11 : Une promenade dans le quartier Coppedè