LA BASILIQUE SAINT-PIERRE

VISITER LA BASILIQUE SAINT-PIERRE AU VATICAN PENDANT VOTRE VENUE À ROME.
Basilique-Saint-Pierre-weekend

Vous trouverez ici toutes les dernières informations pratiques pour visiter la Basilique Saint-Pierre pendant votre week-end.

 

Les astuces, les horaires, les tarifs, les jours à éviter et bien sûr un peu d’histoire.

 

Tout d’abord, l’histoire de la Basilique Saint-Pierre   

C’est à l’empereur Constantin que l’on doit le plus grand monument religieux du catholicisme.

L’histoire de la Basilique Saint-Pierre, située dans l’état du Vatican, commence au quatrième siècle, lorsque l’empereur Constantin décide de sa construction. Il choisit l’endroit-même où avait été enterré l’ancien apôtre Saint-Pierre. En 329, la construction de la basilique est achevée. À cette époque, c’était un lieu de pèlerinage, principalement utilisé pour a célébration du culte, comme salle de banquet funéraire ou même de cimetière.  

En 1506, sous la direction de l’architecte Donato Bramante, commence la construction de la nouvelle basilique qui s’achève en 1626, grâce à l’intervention de plusieurs architectes tels que Michel Ange et Bernini (Le Bernin).

La Basilique Saint-Pierre est un bâtiment de 218 mètres de long et 136 mètres de haut jusqu’à son dôme d’une superficie de 23 000 m2 et elle peut accueillir jusqu’à 20 000 personnes. 

Cette basilique est à elle seule, une œuvre architecturale d’une grande importance, dans laquelle nous pouvons admirer le Baldaquin de Bernini, La Pietà de Michel-Ange et la statue de Saint-Pierre sur son trône. 

La Basilique accueille chaque année des personnes du monde entier qui viennent contempler les plus belles œuvres de tous les temps réalisées pendant de nombreux siècles.      

 

La basilique Saint-Pierre et ses curiosités  

1 : Il aura fallu qu’un million de m3 de terre soit déplacé pour remplir les fouilles de la Basilique Saint-Pierre !  

2 : Après Constantin en 319, c’est le pape Jules II (1503-1513), qui a commandé l’actuelle basilique.  

3 : À l’origine, le lieu idéal pour cette construction était le grand cirque de Néron, mais Constantin a ordonné que la basilique soit édifiée à l’endroit où Saint-Pierre était enterré. 

4 : Michel-Ange n’avait que 24 ans (de 1498 à 1499) lorsqu’il a sculpté La Pietà. Si peu de temps pour cette œuvre qui a fait la réputation de l’artiste !

 

Pourquoi visiter la basilique Saint-Pierre ? 

La basilique Saint-Pierre, c’est aussi sa place, construite par Le Bernin entre 1656 et 1667, ses dimensions sont spectaculaires : 240 mètres de large et 320 mètres de long.

Tous les dimanches, 150 000 catholiques se rassemblent pour l’angélus pontifical. 

Lors des évènements les plus importants, elle peut accueillir plus de 300 000 personnes. 

En plus de sa grandeur, la place Saint-Pierre est entourée de 284 colonnes, couronné par une balustrade ornée de 140 statues.  

Au milieu de la place, se trouvent deux fontaines et un obélisque qui se dresse à 25 mètres de haut. Cette pièce majestueuse de 350 tonnes est arrivée d’Egypte en 1586.  

En plus d’être le foyer universel de l’Église catholique et du pape, ll est actuellement possible de visiter les tombeaux des papes situés au premier sous-sol dans les grottes du Vatican et de voir ainsi le tombeau de Saint-Pierre et de ses successeurs. 

La nécropole du vatican, située au deuxième sous-sol à une profondeur entre 5 et 12 mètres, est un lieu de sépultures où se ils côtoient des tombes païennes et chrétiennes.

Monter dans le dôme de la Basilique Saint-Pierre et admirer une des plus belles vues de Rome.

 

Comment visiter la basilique Saint-Pierre ?  

Information importante, l’entrée de la Basilique est gratuite.

De plus, il ne faut pas oublier que la basilique est un lieu sacré, et même si les températures sont parfois chaudes à Rome vous devez avoir les épaules et les genoux couverts.

Alors pour éviter de faire la queue pour rien, n’oubliez pas cette précaution.

Autre conseil, étant donné le nombre élevé de visiteurs, il est conseillé de réserver une visite guidée afin d’éviter la file d’attente.

Vous pouvez également réserver l’une des visites guidées privées de la basilique pour la visiter, combinée à d’autres attractions. 

Pour éviter trop de foule, il faut venir soit tôt le matin – avant 9 h ou alors après 16 h. Attention, si la montée en haut de la coupole est prévue, l’accès aux caisses est de 8h à 17h.

Nous conseillons également d’éviter la visite les mercredis matin car c’est le jour de l’audience papale et si elle a lieu dans la basilique, celle sera inaccessible jusqu’à midi.  

Sachez aussi que le Pape peut utiliser la Basilique à tout moment, par conséquent les visites sont impossible. Évitez donc cette visite le dernier jour si jamais vous deviez revenir un autre jour.

 

Comment se rendre à la basilique Saint-Pierre. 

La plus belle des façons pour venir voir la Basilique et d’arriver par le Castel San Angelo et de prendre la Via della Conziliazione. L’état du Vatican n’est qu’à quelques pas du centre-historique.

Il est possible de prendre les transports en commun et la station la plus proche est  » Ottaviano  » sur la ligne B. Il vous restera environ moins de 10 minutes à pied pour rejoindre la Basilique.

Si vous voulez venir en bus à la Basilique Saint-Pierre, 2 arrêts sont possibles :

  1. Station  » Risorgimento «  : avec les bus n° 23, 49, 492, 982, 32, 81 ou 590. 
  2. Station  » Largo di Porta Cavalleggeri «  : avec les bus 34, 46, 64, 98, 881 ou 916.

    Horaires de visite de la Basilique Saint-Pierre :

    Du 1er octobre au 31 mars, la basilique est ouverte tous les jours de 7 h 00 à 18 h 30.

    Du 1er avril au 30 septembre, la basilique est ouverte tous les jours de 7 h 00 à 19 h 00.

    Pour des raisons religieuses, les mercredis, dimanches et jours fériés, l’admission est permise après 13 h 00.

    Fermé les 1er et 6 janvier.

    Les différents tarifs 2019 de la Basilique :

    Basilique Saint-Pierre

    L’entrée de la Basilique est gratuit, mais pour éviter un temps d’attente trop important, nous vous conseillons un accès avec une entrée reservée

    La coupole

    Pour accéder à la coupole vous avez deux possibilités.

    10 € en prenant l’ascenseur ( 320 marches )
    8 € pour les plus sportifs ( 551 marches )

    La nécropole

    13 €

    Le Trésor

    5 €

    Grottes du Vatican

    Gratuit